Menu
Accueil du site
Vous êtes ici : AccueilVivre au quotidienSantéChennevières s'engage contre les violences faites aux femmes

Chennevières s'engage contre les violences faites aux femmes

Définition des violences conjugales (selon l'OMS)

Tout comportement qui, dans le cadre d’une relation intime, cause un préjudice d’ordre physique, sexuel ou psychologique, notamment les actes d’agression physique, les relations sexuelles forcées, la violence psychologique et tout autre acte de domination

Le Violentomètre

  

Les violences conjugales

   

Les différentes formes de violences

   

Le cercle des violences

   

Les conséquences des violences

   

Je suis témoin

      

Comment en sortir ?

DEPOSER PLAINTE

La plainte n'est pas obligatoire pour obtenir de l'aide ni pour que l'auteur soit poursuivi (s'il a été arrêté en flagrant délit notamment)

  • Le dépôt de plainte se fait au commissariat de Chennevières au 8 avenue du Général de Gaulle.
  • Tu peux être accompagné.e de la personne de ton choix et si tu as besoin d'un professionnel, l'association d'aide aux victimes Tremplin 94 est là pour toi et t'accompagner  Il te faudra amener différents documents : justificatif d'identité, certificats médicaux divers, factures, témoignages, etc
  • Tu seras peut-être orienté.e vers une unité médico-judiciaire afin de faire un bilan des blessures  (physiques, morales, etc.
  • Après l'enquête de police/gendarmerie, la plainte est transmise au Parquet du tribunal qui décide des suites qui seront données et si un procès aura lieu.

Pour savoir l'avancement de ta plainte, rapproche-toi d'une association d'aide aux victimes (Tremplin 94). N'oublie pas que cela peut prendre du temps

DEMANDER DE L'AIDE

Parle à une personne en qui tu as confiance :

  • Un ami  
  • Un médecin, professionnel de santé,  
  • Une assistante sociale
  • Une association spécialisée  
  •  Etc

Tous pourront t'écouter et te conseiller 
Appelle les numéros d'aide aux victimes gratuits et anonymes  
(Coordonnées disponible sous l'onglet annuaire)

SE METTRE A L'ABRI
  • Des mesures peuvent être prises par le Parquet pour te protéger : attribution d'un téléphone grave danger, mise en place d'un bracelet anti-rapprochement
  • Un relogement d'urgence peut t'être proposé ou imposé pour ta sécurité et celle de tes enfants si tu en as 
     
  • Une ordonnance de protection peut être faite à ton initiative avec un avocat ou une association d'aide aux victimes pour permettre la mise en place de mesure plus importantes à l'encontre de l'auteur comme l'interdiction à ton conjoint ou ex-conjoint de s'approcher de ton domicile, lui interdire de détenir des armes ou par rapport à la garde des enfants 

  • Un accompagnement global peut t'être proposé pour changer de logement ou même de région si nécessaire
      

Quelques chiffres parlant

 

Annuaire des contacts du réseau violences faites aux femmes

Centre municipal La Colline

13 rue Rabelais

Accueil  :

Lundi, mardi, mercredi, vendredi : de 9h à 12h et de 14h à 18h

Jeudi : de 14h à 18h