Menu
Accueil du site
Vous êtes ici : AccueilActualités
  • Comment éviter les intoxications au...
  • Comment éviter les intoxications au monoxyde de carbone ?

    Chaque année, ce gaz toxique est responsable d’une centaine de décès en France. Invisible, inodore et non irritant, le monoxyde de carbone est indétectable. Des gestes simples contribuent pourtant à réduire les risques.

    Les appareils utilisant des combustibles (gaz naturel, bois, charbon, fuel, butane, propane,essence ou pétrole etc.) pour la production de chaleur ou de lumière sont tous susceptibles, si les conditions de leur fonctionnement ne sont pas idéales, de produire du monoxyde de carbone(CO). Plus des trois quarts des intoxications ont ainsi lieu pendant la saison de chauffe, d’octobreà mars.

    Pour se protéger, il est rappelé que :

    • les appareils de chauffage (chaudière, conduit, chauffe-eau, poêle, cheminée, ...) doivent être vérifiés par un professionnel, avant l’hiver;
    • les groupes électrogènes doivent être impérativement installés à l’extérieur des bâtiments et jamais dans des lieux fermés (maison, cave, garage,...);
    • les dispositifs de fortune (barbecue, braseros...), ne doivent pas être utilisés à l'intérieur des habitations;
    • les poêles à pétrole ne doivent être installés que dans des pièces ventilées et ne doivent pas être utilisés de façon continue.
    Il est également rappelé l’importance toute particulière de l'aération des habitations même par temps froid (au moins 10 minutes).
    Les maux de têtes, nausées, vertiges, troubles visuels sont les premiers symptômes d’une intoxication au monoxyde de carbone.

    En cas d'intoxication ou de suspicion d’intoxication, les premières mesures à prendre sont:

    • aérer immédiatement les locaux en ouvrant portes et fenêtres ;
    • arrêter si possible les appareils à combustion ;